Violences post-électorales : 5 nourrissons tués à Kalinko (officiel)

Print Friendly, PDF & Email

Le ministre de l’Administration du Territoire et de la décentralisation Bouréma Condé a annoncé mardi à la télévision nationale que les violences post-électorales à Kalinko, dans Dinguiraye, entre partisans de l’opposition et du pouvoir a fait cinq nourrissons tués, des cases incendiées et plusieurs autres dégâts matériels importants.

Mediaguinee

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.