Violences post-électorales en Guinée: l’armée réquisitionnée

Print Friendly, PDF & Email

La Guinée fait face à des violences inouïes depuis la fin du vote le dimanche 18 octobre dernier. Le ministre de  l’Administration du territoire et de la décentralisation le général Bouréma Condé a, dans un communiqué lu jeudi à la télévision nationale, réquisitionné l’armée pour le maintien d’ordre. L’armée sera donc aux côtés de la police et de la gendarmerie pour mettre hors d’état de nuire tout fauteur de trouble.

Selon un communiqué du Ministère de la Sécurité, au moins neuf personnes ont été tuées dans ces violences depuis lundi dernier dont des agents, des blessés graves et des dégâts matériels importants.

Mediaguinee

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.