Violences post-électorales : le RPG Arc-en-ciel s’indigne et exige que les coupables soient démasqués

Print Friendly, PDF & Email

Préoccupé par les violences post-électorales qui ont secoué certaines localités du pays, le parti au pouvoir (RPG Arc-en-ciel) vient de monter de nouveau au créneau à travers une déclaration pour exprimer ses inquiétudes. Par la voix de son secrétaire administratif, Lansana Komara, le parti présidentiel se dit satisfait pour le bon déroulement des opérations de vote sur l’ensemble du territoire national.

‘’Après la proclamation des résultats définitifs des élections communales du 4 février par la CENI, qui est l’institution constitutionnelle chargée d’organiser toutes les élections et le référendum, et particulièrement chargée de proclamer les résultats définitifs des élections locales, en République de Guinée, la direction nationale du RPG Arc-en-ciel, note avec satisfaction le bon déroulement des opérations de vote sur l’ensemble du territoire national’’, précise t-il entre autres, avant d’ajouter :

‘’Par contre, nous regrettons et condamnons avec vigueur les violences qui ont accompagné la suite du processus électoral, avant et après la proclamation par les CACV des résultats provisoires, notamment à Conakry, Kalinko, dans Dinguiraye. Nous exigeons que les coupables de ces violences et leurs commanditaires soient démasqués et mis à la disposition de la justice pour qu’ils répondent de leur forfaiture. Nous saisissons l’occasion pour exprimer toute notre compassion aux familles des victimes de ces événements malheureux ainsi que nos condoléances les plus attristées…’’

Plus loin, le parti a fait le point réel sur les résultats définitifs de ces élections locales en ces termes : ‘’Après la proclamation des résultats définitifs par la CENI, que nous reconnaissons en toute objectivité et responsabilité, au nom de la paix, notre parti, le RPG Arc-en-ciel obtient en terme de voix : plus de 1 400 000 voix sur un peu plus de 2 990 000 suffrages exprimés. Ce qui donnerait environ les 55%. En nombre de sièges, sur 7012, le RPG Arc-en-ciel a obtenu plus de 3 400 sièges, ce qui confirme encore que notre parti demeure le parti champion en République de Guinée. N’en déplaise à nos détracteurs. Le RPG Arc-en-ciel, toujours soucieux de la préservation de la paix et de la quiétude dans notre pays, lance un appel au calme et à la retenue pour que cessent les violences post-électorales…’’

Par Youssouf Keita

 

2 Commentaires
  1. kaloibrahime 3 ans il y a
    Repondre

    C’est comme si le voleur cri au vol. quel bêtise de la part du RPC comme le dit votre président. Alors pour mettre parole en acte concret n’oubliez pas de commencer par votre tête brûlée Bantama Sow. A cause de ses déclarations de haine et d’incitation

  2. fofana oumar 3 ans il y a
    Repondre

    si tu vois que les peuls quitent leurs villages pour aller attaquer des villages malinke..ce parce qu’il savet três bien que la guinee n’a pas de gouvernement et que les malinkes sont affaiblis..
    je nai jamais vus ni entendus dans l’histoire une tell acte..

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.