Visite du chef de file de l’opposition aux détenus politiques : mise au point de Souleymane Condé…

Print Friendly, PDF & Email

Depuis la Maison centrale où il purge sa peine, Souleymane Condé, président de la Diversité Républicaine de Guinée (DRG) a tenu à faire une mise au point à propos de la visite annoncée du chef de file de l’opposition Elhadj Mamadou Sylla aux détenus politiques. Mediaguinee l’a reçue…

MISE AU POINT RELATIVE À LA RENCONTRE ENTRE  LE CHEF DE FILE DE L’OPPOSITION GUINÉENNE, HONORABLE MAMADOU SYLLA et moi Souleymane CONDE, président de la Diversité Républicaine de Guinée.

Il me revient de façon récurrente, ” de mon avis favorable” sur l’initiative du chef de file de l’opposition, de rencontrer les opposants en détention à la maison centrale de Conakry.

Très cher peuple, par la présente, je voudrais faire  une mise au point afin que nul n’en ignore.

Aux conséquences multiples des événements douloureux que nous avons vécus récemment, je rappelle à tous et à tout le bienfait de cette rencontre dans la mesure de sa dimension: Promouvoir un dialogue constructif entre fils et filles susceptible d’apporter la paix et la réconciliation nationale.

Dans ce sens, mon parti et moi, avons décidé conformément aux objectifs d’épouser à bras le corps l’initiative et son esprit, autrement qu’afficher un avis favorable.

Guinéens, Guinéennes, je reste conscient de mon rôle dans le jeu politique de notre pays, celui de construire notre développement autour des valeurs que nous chérissons tant: la paix, l’unité et la cohésion.

D’ailleurs, j’ai plusieurs fois exprimé cette volonté aux autorités de ce pays.

Cependant, je mets un point d’honneur sur cet avis en particulier.

Pour être plus précis et explicite, contrairement à ce qu’ont prétendu certains articles de presse, et des images qui circulent sur les réseaux sociaux, je n’ai affiché aucun refus, encore dépêché qui que ce soit à l’effet d’être le flambeau de telles choses.

Pour finir, l’enjeu de la réconciliation, et du rassemblement des Guinéens, notre libération aussi, ne doivent pas être  un sujet de communication politique à des fins que j’ignore.

Le moment venu, les résultats de cette rencontre seront communiqués aux guinéens démocrates du monde entier: Rien ne sera caché.

En tout état de cause, les auteurs de telles initiatives, contraires aux orientations de notre parti, qui entacheraient notre crédibilité et mon honorabilité s’exposent aux spectacles des interrogations.

Ensemble, dans la diversité républicaine, construisons la Guinée!

Fait le 8 mars 2021,

Depuis la Maison centrale de Conakry,

Souleymane Condé

Président de la DRG

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.