Vœux de nouvel an : la Cour des comptes de Guinée se lance de nouveaux défis

Print Friendly, PDF & Email

Les travailleurs de la cour des comptes de Guinée ont présenté, ce jeudi 14 janvier, leurs meilleurs vœux de nouvel an au premier président de leur institution, Dr Mohamed Diaré. C’était en présence du commissaire Général du gouvernement, des magistrats et autres invités. 

Au nom du personnel de la cour des comptes de Guinée, le secrétaire Général, Fodé Kerfalla Camara, a souhaité les vœux de nouvel an au premier président de l’institution, Mohamed Diaré. Avant de dire : « C’est l’occasion de vous rassurer, monsieur le premier président que tout le monde restera mobilisé et disponible pour l’atteinte des objectifs de la cour, au titre de l’année qui commence. Néanmoins, permettez- moi de vous exprimer quelques souhaits du personnel d’appui au titre de cette année 2021.Ce sont entre autres : le renforcement des capacités du personnel d’appui, y compris les secrétaires, aussi bien sur place qu’à l’extérieur ; la régulation de la situation du personnel non magistrat ; la formation en management et en informatique de tout le personnel et l’amélioration du niveau de traitement des secrétaires ». 

Plus loin, il a félicité Dr Mohamed Diaré pour sa désignation au poste du conseil des vérificateurs externes de l’Union africaine de la région de l’Afrique de l’ouest, suite à une note verbale du 10 juin 2020 de l’ambassadeur du Mali assumant la charge du doyen de la région de l’Afrique de l’ouest. 

Pour répondre à la sollicitation du personnel, le premier président de la cour des comptes, Dr Mohamed Diaré, a annoncé la mise en place d’un plan stratégique qui prend en compte toutes les recommandations faites.

« La cour prendra toutes les dispositions nécessaires permettant la mise en œuvre de ce plan stratégique à travers le fonctionnement correct de ses organes de suivi, car ceci nous permettra de garantir l’objectivité, l’efficacité, la crédibilité des contrôles menés et en conséquence, d’en accroître le potentiel d’efficacité.  Ce plan stratégique est destiné à consolider le travail déjà entamé et à installer les fondamentaux du contrôle externe des finances publiques. Ce qui nous permettra de faire une différence positive dans la vie des citoyens »., assure-t-il. 

Le premier patron de la cour des comptes de Guinée, dans son intervention, dira ceci : « Certes, des progrès ont été réalisés par la cour des comptes au cours des années passées,  toutefois nous sommes toujours interpellés par de nombreux défis qui sont entre autres : le respect des dispositions de l’arrêté 03/PP/CC du 10 aout 2017 fixant la procédure d’élaboration du programme de vérification de la cour  des comptes ; le respect des dispositions de l’instruction 1/02/PP/CC du 11 septembre 2018 relative aux principales règles ortho-  typographiques applicables aux publications de la cour des comptes ; le respect du calendrier et des délais fixés pour les contrôles  et le respect des dispositions du décret D/2018/071/ PRG/ SGG du 24 mai 2018 fixant les modalités d’évaluation interne des magistrats de la cour des comptes ».

Avant de terminer, Dr Diaré a souhaité la bienvenue aux 20 nouvelles recrues qui ont intégré son institution : « Je saisis cette occasion pour souhaiter la bienvenue au sein de la cour des comptes aux assistants vérificateurs admis à notre test de recrutement. Toutes les dispositions nécessaires seront prises pour leur meilleur insertion dans les effectifs de la cour des comptes ». 

Elisa Camara

+224654957322

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.