Vol d’armes au camp Alpha Yaya : C/C Harouna Kéita et Alexandre Diko Solémou devant le tribunal 

Print Friendly, PDF & Email

Les débats dans l’affaire de la tentative du vol d’armes au camp Alpha Yaya Diallo ont repris ce jeudi 23 janvier 2020 au tribunal militaire de Conakry. Ce jour, deux autres accusés ont été appelés à la barre. Il s’agit du Caporal-Chef Harouna Kéita du bataillon de Forécariah et Alexandre Diko Solémou alias Papa National.

À tour de rôle, les prévenus ont été interrogés sur le niveau de leur implication dans l’affaire, mais tous les deux à travers leurs différentes explications ont nié avoir quelque chose à y voir.

Comparaissant pour les motifs d’association de malfaiteurs, révolte et complot, le Caporal-Chef Harouna Kéita et Alexandre Diko Solemou dit Papa National donneront leurs versions des faits au tribunal.

Pour l’heure, les débats se poursuivent encore du côté du tribunal.

Maciré Camara, depuis le tribunal militaire

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.