Vol d’armes au camp: le procès des militaires reporté à la semaine prochaine

Print Friendly, PDF & Email

Le tribunal militaire permanent de Conakry a reporté le procès des 27 personnes poursuivies pour vol aggravé, rébellion, association de malfaiteurs et détention illégale d’arme, qui devait avoir lieu ce lundi, 6 janvier à Conakry.

Selon le substitut du procureur, ce report est dû à des raisons sécuritaires. « Compte tenu du fait que tous les avocats ne pourront pas être là et pour le respect du principe du contradictoire », a dit le magistrat.

Maciré Camara

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.