Vol de tablette par un député : Damaro, que dit le règlement intérieur de l’Assemblée nationale ?

Print Friendly, PDF & Email

Le président du groupe parlementaire du Rpg Arc-en-ciel, l’honorable Amadou Damaro Camara, joint ce samedi depuis Paris par Mediaguinee, a indiqué que le règlement intérieur de l’Assemblée nationale n’avait pas prévu une sanction contre le vol commis pas un député

“J’avoue que nous n’avons pas imaginé qu’un député pouvait descendre si bas. Rien n’est prévu. Sauf s’il y a une plainte formelle de la victime au tribunal, dans ce cas le procureur via le garde des sceaux peut demander la levée de son immunité parlementaire”.

Cette semaine, une tablette d’un député de la Mouvance a été soustraite frauduleusement au Parlement. De fil à aiguille, l’iPad a été retrouvé grâce à une caméra de surveillance avec le député de l’opposition et ancien ministre Jean Marc Telliano qui avait nié des jours la forfaiture.

Par Elisa Camara

  1. Patriote 4 ans il y a
    Repondre

    Mais comment un élu du peuple peut se le permettre ? On aura tout vu dans ce PAYS

    Thiey ma Guinée

  2. Sylla 4 ans il y a
    Repondre

    Je demande le départ de Ipad Telliano de notre Assemblée Nationale qui ne serait en aucun être un nid de voleurs.

  3. pecos 4 ans il y a
    Repondre

    Après les étudiants, Alpha Condé doit faire aussi quelque chose pour les Députés, c’est-à-dire après “un étudiant une tablette, il va falloir qu’il y’ait aussi un Député une une tablette pour éviter les cas de vol”.

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.