Yaya Jammeh: “nous ne laisserons pas la sécurité nationale de la Gambie entre les mains de chiens”

Ce qui souhaite un fléchissement de la position de Yaya Jammeh devront attendre encore longtemps. Le dirigeant Gambien qui a maté violemment une manifestation de l’opposition n’entend pas céder du terrain. De retour de Ankara, Jammeh a réaffirmé que la Gambie continuera à être d’une main de fer. Et face aux appels de la communauté internationale, Jammeh estime qu’il ne laissera pas son pays entre les mains des chiens, rapporte le quotidien Libération.

“La paix régnera toujours en Gambie. La communauté internationale nous parle de démocratie alors qu’elle tue comme elle veut. Nous ne laisserons pas la sécurité nationale de la Gambie entre les mains de chiens”, a dit le dictateur.

Depuis le début des manifestations, plusieurs décès ont été dénombrés. Des organisations de la société civile ont appelé l’Onu et la Cedeoa a diligenter une enquête sur les violences en cours.

In Senego

Print Friendly, PDF & Email



One thought on “Yaya Jammeh: “nous ne laisserons pas la sécurité nationale de la Gambie entre les mains de chiens”

  1. Sylla

    Yaya Jammeh continue à te gonfler comme un boeuf. Alors que tout le monde sait que tu n’es qu’une grenouille.
    Il y’a quoi dans ta Gambie là? Vous avez une armée là bas? Combien de soldats? Est ce que la Gambie a une bombe nucléaire? Non,non,non.
    Calme toi et tais toi. Mets fin à cette barbarie et libère le peuple de Gambien.
    Lors de ta venue à la pose de la 1ere pierre de Souapiti,tu as dit que tu es Guinéen. C’est pour cela que je te donne ce conseil de compatriote.

    Repondre

Laisser un commentaire