Connect with us

Societé

Yimbaya : un insecticide cause la mort de deux enfants d’une même mère en 48 heures

Published

on

A Yimbaya, dans Matoto, la famille de Mohamed Oumar Bangoura et Adama Chérif Haidara a enregistré un drame mercredi. Le couple a perdu deux de ses enfants sous l’effet d’un produit anti-cafard, selon une source proche de la famille.

A en croire notre source, ‘’c’est le papa qui a pulvérisé la maison contre les cafards. C’est l’odeur-là qui a étouffé les enfants. C’est avant-hier, le matin que le père a mis un médicament contre les cafards dans la maison avant de sortir. C’est au retour du couple dans la soirée que le (papa) a ouvert toutes les portes et fenêtres de la maison pour laisser l’air entrer. Il allume ensuite le climatiseur pour se coucher. Et c’est hier mercredi, au petit matin entre 4h -5 heures qu’il a constaté que ses enfants et sa femme n’allaient pas bien. Il les conduit à l’hôpital de Matam. C’est là-bas que la petite Mamaïssata Bangoura, âgée de 3 ans rendra l’âme à midi avant d’être enterrée le même jour à 16 heures. Et les autres malades ont été transférés à Ignace Deen. Là aussi, le matin, le garçon du nom BouréMaciré Bangoura, âgé de 6 ans décède. Il a été inhumé ce jeudi à 14 heures. Quant aux autres enfants, ils sont toujours à l’hôpital. La maman elle va bien maintenant et s’est même retournée à la maison”, rapporte notre source.

Voici la liste des enfants qui étaient dans la maison :

Ali : 10 ans

Mariam : 8 ans

Bourémaciré : 6 ans

Mamaissata : 3 ans

Assiétou Bangoura (fille en adoption) 6 ans.

Elisa Camara 

+22465495732

 

Print Friendly, PDF & Email
Publicités
Continuer la lecture
Advertisement
Cliquer ici pour Commenter

Laisser un commentaire

Publicités