Yimbèring (Mali) : une fillette de 11 ans violée et tuée, son corps jeté dans un puits

Print Friendly, PDF & Email

Cet acte ignoble s’est produit à la veille de l’élection présidentielle du 18 octobre dernier à Péloun, secteur Fottai, district de Yimbèring-centre, préfecture de Mali. Mais l’affaire a été rendue publique mardi, 27 octobre par un citoyen de ladite localité et confirmée par le président de district de Yimbèring- centre.

Selon notre informateur, le bourreau a filé la victime sur le chemin du marigot, l’a violée, étranglée avant de jeter le corps dans un puits.

 

 

« La victime était partie au marigot pour laver des habits. Donc c’est là-bas qu’elle a été violée. Par peur d’être dénoncé par SDB, le jeune l’a étranglée jusqu’à ce que mort s’en suive avant de faire disparaitre le corps dans un puits. L’auteur du crime se nomme Chérif, âgé d’environ 18 ans. La victime est âgée de 11 ans, ce sont des voisins. Au début, c’est l’oncle de la victime du nom de Mamadou Dian qui a été arrêté puisqu’à chaque fois il menaçait la victime. Mais, après les enquêtes, et l’arrestation de tout le village ainsi que Chérif Diallo, ce dernier a fini par reconnaitre les faits », explique Mamadou Dian Sanama Diallo.

Interrogé sur ce meurtre, le président du district de Yimbèring-centre Abdoulaye Diallo confirme l’information en ces termes : « exactement, lorsque le drame s’est produit, les citoyens du village ont été convoqués pour un début chez le sous-préfet, en présence du maire. Après plusieurs heures de débats, rien de clair n’est sorti. Donc par après, la gendarmerie de Yimbèring et celle de Mali, se sont associées pour transporter les citoyens du village où habitent la victime et le bourreau à Mali. Donc actuellement ils sont tous à la préfecture, les enquêtes se poursuivent. »

Aux dernières nouvelles, on apprend que le reste des citoyens du village ont été libérés. Néanmoins, Chérif Diallo et Mamadou Dian, restent en détention. Mais, ce dernier est dorénavant poursuivi pour consommation et vente du chanvre indien et d’autres délits, selon nos informations.

Tidiane Diallo, correspondant régional à Labé

620 44 25 83 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.