Yomou : un homme tire à bout portant sur sa femme et sa fille avant de se donner la mort

Print Friendly, PDF & Email

C’est un crime abominable qui s’est produit dans la nuit d’hier mardi aux environs de 22 heures à Ouetta, un district relevant dans la préfecture de Yomou environs 12 kilomètres de la ville de N’zérékoré, au sud du pays.

C’est un père de famille du nom de Jonas qui a tiré à bout portant sa femme et sa fille à l’aide d’un calibre 12 avant de se donner lui-même la mort.

Joint au téléphone par notre rédaction, la président de Ouetta est revenue sur les circonstances de ce drame qui a troublé le sommeil des citoyens.

“L’homme en question était nu mais portait une serviette. Sa femme était assise avec sa fille. C’est dans ce contexte qu’il a tiré sur les deux. On ne sait pas ce qui s’est vraiment passé entre eux. On est parti voir les corps dans la chambre et puisqu’il faisait déjà nuit, on a décidé de garder la porte fermée en attendant l’arrivée des autorités. C’est ainsi que nous sommes venus chez matin et effectivement on a trouvé les 3 corps sur place. On a déjà informé les autorités à tous les niveaux.

Au moment où je vous parle les services de sécurités et autorités venus de la sous-préfecture de Pela sont là pour les constats.

Les noms des victimes sont, Jonas Kpogomou le père de famille, Wido kpilimou sa femme et sa fille Rachelle, âgée environ deux ans.

Pour le moment on ignore les causes de ce crime. Mais le Monsieur n’avait pas de problèmes. Il était fonctionnaire mais maintenant à la retraite. Il avait des grands moyens quand même,” a expliqué la présidente.

Dans ce village, la consternation est totale dans toutes les familles, selon la présidente du district.

Amara Souza Soumaoro, correspondant à N’zérékoré

 

 

 

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.