Djécké

Yomou: une fille de cinq ans meurt après avoir été violée

Une jeune fille de cinq ans a rendu l’âme après avoir été violée par un jeune homme d’une vingtaine années, à Djécké, dans la préfecture de Youmou, a appris sur place Mediaguinee.

L’acte s’est passé vendredi 13 mai 2016. Selon les informations, ce présumé violeur du nom de Bangaly Keita s’était familiarisé  avec la famille de la victime. Il a donc profité de cette relation pour commettre sa forfaiture. Des informations confirmées par le sous-préfet de Djécké contacté par Mediaguinée.

 « Ce monsieur s’est familiarisé avec la maman de la petite. Hier matin (Vendredi 13 mai 2016), il a dit à la fille de l’accompagner pour pouvoir acheter du pain. C’est ainsi qu’il a pris la fille et il avait un sachet plastic qu’il a mis sur la tête de la fillette pour ne pas qu’elle crie. C’est comme ça il l’a violée », a expliqué le sous-préfet, Commandant Mankolè Condé.

« Et quand mort s’en est suivie, il a voulu mettre le corps de la petite dans une fausse septique. Mais le corps ne pouvait pas contenir. Et il a abandonné le corps par terre. C’est là que les gens ont vu le corps. Après les enquêtes, des gens ont indiqué que c’était lui, parce qu’ils l’ont vu  quand il prenait la main de la petite. Ils sont partis le chercher. La famille était remontée et la population a exigé qu’on lui remette le jeune. Mais on a pu gérer la situation et Dieu merci le calme est revenu », a ajouté le sous-préfet.

Le présumé violeur est dans les mains de la gendarmerie départementale de N’Zérékoré.

Mamady 2 Camara, correspondant à N’Zérékoré.

+224 628 64 84 23

Print Friendly, PDF & Email



Laisser un commentaire