”Zénabgate” : Damaro Camara s’en mêle et désapprouve le communiqué du gouvernement

Print Friendly, PDF & Email

Depuis plusieurs semaines, un supposé détournement de plus de 200 milliards de francs guinéens, dans lequel est cité la ministre de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’Emploi Djenab Dramé ‘’Zénab Nabaya Dramé’’ défraie la chronique. Hier, lundi, dans l’émission ‘’On refait le monde’’ de Djoma tv, c’est au tour du président de l’Assemblée Nationale, Amadou Damaro Camara de s’exprimer sur ce dossier, non sans occulter l’implication du gouvernement.

À l’entame le président du parlement guinéen dit que pour un premier temps, “je n’ai pas apprécié le communiqué du gouvernement, je l’ai dit d’ailleurs je n’ai pas apprécié et je n’apprécie non plus le lynchage médiatique dont est victime la dame Zénab Nabaya Dramé. Ajoutant que “le rôle du gouvernement, le rôle de la justice, le rôle de tous les responsable, c’était de dire la que la justice s’en est saisie, on attend les conclusion de la justice. Je ne suis pas l’exécutif, j’ai donné mon opinion sur cet acte de l’exécutif. Je le dis, je n’ai pas apprécié le communiqué qui à mon sens est une immixtion dans le travail du pouvoir judiciaire ou une prononciation avant l’établissement des faits”.

Mamadou Yaya Barry

Laisser un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.